Avant de partir en voyage en véhicule

Avant de partir en vacances, il est conseillé de surveiller différents éléments afin de limiter tout risque de panne ou d’incident en route. Voici une petite liste à utiliser pour entretenir votre voiture avant de prendre la route.

Vérifier le carnet d’entretien

Chaque type de voiture en possède un qui donne une checklist des éléments à surveiller et à entretenir, tout en fournissant des échéances, comme dans l’exemple ci-dessous.

carnet d'entretien voiture renault

Vérifier les filtre

Différents filtres sont à vérifier avant de faire des kilomètres : le filtre à huile qui évite au moteur d’être encrassé, le filtre à air qui protège le moteur des poussières et des impuretés, le filtre à carburant qui protège le système d’injection pour les moteurs à essence, et élimine les impuretés et sépare l’eau du carburant pour les voitures diesel.

Vérifier les pneumatiques

Il est important d’évaluer la qualité de vos pneus et l’usure. pensez aussi à passer aux pneus d’hiver si vous aller en montagne ou dans des zones où la neige pourrait tomber.
De même, pensez à surveiller la pression des pneus, car s’ils sont sur-gonflés ou sous-gonflés, ils pourraient entraîner une surconsommation de carburant, voire la crevaison d’une de vos roues. Vous trouverez les indications de gonflages sur la notice de votre automobile.

Pensez également à avoir des plaquettes fonctionnelles un peu avant de partir afin de partir en toute sécurité. Si vous souhaitez le faire vous même, nous vous avons préparé un petit guide pour les mécaniciens en herbe.

Comment changer des plaquettes de frein ?

La plaquette de frein est un dispositif constitué d’une garniture et d’un support métallique. Elle a pour rôle principal de pincer la piste du disque de frein pour créer une force de frottement pouvant ralentir la rotation du disque, souvent lié à la roue. Le plus souvent, une voiture est munie de deux plaquettes par disque de frein, donc quatre plaquettes au total, dont deux à l’avant et deux à l’arrière, à l’exception des voitures de grande puissance pour lesquelles ce nombre peut être plus important. A chaque freinage, les plaquettes sont mises à contribution ; la force de frottement exercée sur le disque entraîne une perte de matière de la garniture de la plaquette et du disque de frein. Pour cela, la fréquence et l’intensité des freinages conditionnent la longévité des plaquettes de frein.

frein voiture

Pour les changer, commencez à surélever votre voiture sur chandelles en démontant les roues de l’essieu impliqué. Avant d’aller plus loin dans cette opération, il est important de distinguer les deux types d’étriers de frein. Il s’agit des étriers de frein fixes et des étriers flottants.

Si votre auto dispose d’un témoin d’usure de plaquette connecté, retirez-en le contact. Le témoin d’usure sert de liaison entre les plaquettes et le châssis de la voiture. Ne perdez pas de vue le trajet du témoin d’usure pour pouvoir le remonter comme il se doit en temps opportun. Déposez ensuite les plaquettes de frein et repoussez les pistons. Pour repousser les pistons, faites usage d’un gros tournevis en faisant pression entre l’étrier et la plaquette lorsqu’il s’agit des étriers de frein avant. En ce qui concerne les étriers de frein arrière, utilisez le repousse-piston si le frein de stationnement y est relié. A chacune de ces étapes, prenez le soin d’identifier les sens et les positions des plaquettes afin de pouvoir assurer le remontage sans encombre.

Les étriers flottants

Dans le cas des étriers flottants, il faut dévisser le bas de l’étrier et l’orienter vers le haut, ou enlever sa partie mobile en dévissant les deux vis en fonction de la marque. Pour les étriers fixes, récupérez les plaquettes de frein en retirant simplement les goupilles, et les ressorts, selon qu’il y en ait une ou plusieurs.

Posez ensuite les plaquettes de frein et chanfreinez-les à la seule condition que vous ne changiez pas les disques au même moment. Une fois cette étape passée, vous pouvez repositionner les plaquettes au sein de l’étrier. S’il s’agit d’un montage flottant, repositionnez la partie mobile de l’étrier et revissez-là à la partie fixe. Pour un montage fixe, replacez simplement la/les goupilles. Enfin, vous devez pomper sur la pédale de frein jusqu’au point où elle devienne dure à manœuvrer, afin de réduire l’écart entre les plaquettes et le disque, et permettre le freinage. Vérifiez le niveau du liquide de frein sans dépasser le volume requis.

Faire appel à un garagiste

Si cela n’est pas dans vos cordes, pensez à demander un devis aux garagistes ou à utiliser un comparateur de prix afin de profiter d’un travail de qualité au meilleur prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *